Association Racines et Patrimoine ï»ż

Généalogie et histoire locale dans l'arrondissement d'Avesnes sur Helpe

ï»ż

c'est parti pour l'enquĂȘte :

En premier lieu, il faudra retrouver les trois documents de la vie d'un individu:: ses actes de naissance, mariage et décÚs. Ces trois actes fondammentaux se recoupent; ils constituent l'état civil tel que nous le connaissons aujourd'hui. Rendez-vous dans les mairies ou les Archives départementales, adhérez à une association. Ces derniÚres ont réalisé de nombreux dépouillements pour vous aider dans vos recherches. Elles possédent pour la plupart des copies des registres paroissiaux ou d'état civil. De nombreuses Archives Départementales ont mis leurs registres en ligne.

Les variations de noms ou de prénoms

Comme aujourd'hui, il arrivait que certaines personnes n'aimaient pas le prĂ©nom qui leur avait Ă©tĂ© donnĂ©, et se faisaient appeler diffĂ©remment De mĂȘme, quand il y avait plusieurs prĂ©noms, tous n'Ă©taient pas forcĂ©ment mentionnĂ©s, et mĂȘme ĂȘtre intervertis. Parfois, le scribe se "mĂ©langeait les pinceaux", et il indiquait les prĂ©noms d'un autre membre de la famille. Enfin, sachez que le prĂ©nom usuel n'Ă©tait pas forcĂ©ment le premier comme aujourd'hui. Dans certaines rĂ©gions, c'Ă©tait le dernier !

Les homonymies

Plus vous remonterez dans le temps, et plus vous aurez de chances de situer le berceau de la famille Ă©tudiĂ©e dans un village, ou en tout cas dans une zone gĂ©ographique trĂšs restreinte. Il arrive frĂ©quemment alors que de multiples familles portent le mĂȘme patronyme, bien souvent car tous sont cousins, mais parfois de façon trĂšs Ă©loignĂ©e. De plus, les prĂ©noms attribuĂ©s aux nouveaux-nĂ©s sont souvent les mĂȘmes dans tout le village : on donne le prĂ©nom du saint local, celui du seigneur du lieu, plus banalement celui du pĂšre ou du grand-pĂšre, celui du parrain. Par consĂ©quent, il est frĂ©quent de trouver des personnes de familles diffĂ©rentes ayant exactement les mĂȘmes noms et prĂ©noms ! Il est alors difficile de bien faire le tri, mais divers Ă©lĂ©ments peuvent permettre une identification correcte (enfants nĂ©s Ă  moins de neuf mois d'Ă©cart, profession du pĂšre, tĂ©moins trĂšs diffĂ©rents selon les familles, etc). Par ailleurs, nos ancĂȘtres avaient souvent pour habitude de prĂ©nommer de façon identique un enfant nĂ© aprĂšs un premier dĂ©cĂ©dĂ© prĂ©maturĂ©ment. Parfois, on trouve aussi plusieurs enfants ayant le mĂȘme prĂ©nom, mĂȘme si les plus jeunes ne sont pas dĂ©cĂ©dĂ©s.

5